Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Ce matin, je l’ai traduit et publié (source euro palestine)

Publié par The Algerian Speaker sur 23 Mars 2011, 20:01pm

Catégories : #KHALOUTA BELLOUTA (Divers news)

Depuis plusieurs années désormais, tous les matins en me levant, je trouve en ouvrant mon ordinateur un message recensant les exactions de l’armée israélienne effectué sur la base des statistiques du Palestinian Monitoring Group (PMG). ET chaque matin, je me demande ce que je dois faire. Le traduire et le publier ?

 

A quoi bon ? Des morts, des blessés, des arrestations en Palestine ? Cette nuit encore Israel a bombardé le quartier de el Zaytoun. Ses F16 ont réveillé les Gazaouis à des douzaines de km à la ronde. On dénombrait ce matin plus de 30 blessés, dont des enfants et des femmes. Les palestiniens ont réussi à détruire un véhicule militaire qui attaquait des terres et des agriculteurs palestiniens non loin de la frontière.

 

Tout cela est devenu tellement routinier que peu de gens prennent la peine de lire. Alors, le plus souvent je zappe. Avec un fort sentiment de culpabilité à l’égard de ceux qui se sont donné la peine de nous écrire nuit après nuit. Je laisse leurs messages enfouis parmi d’autres e-mails. A quoi bon les traduire et les publier d’ailleurs, sinon nous emplir d’un sentiment de colère et d’impuissance ?

 

Mais c’est là que nous devons changer d’état d’esprit et nous réveiller : nous ne sommes pas impuissants. Notre impuissance face au cours des événements dans le monde, c’est ce que le lavage des cerveaux, exercé matin, midi et soir, par le pouvoir et ses médias aux ordres, tente de nous faire avaler.

 

En réalité nous sommes puissants. Il suffit d’être unis et de dire NON. Le peuple tunisien, le peuple égyptien, viennent d’en faire l’éclatante démonstration. L’impunité" israélienne ne sera pas éternelle si nous le décidons. Si nous refusons de continuer à marcher dans les étroites voies boueuses tracées par d’autres pour maintenir les énormes profits de quelques uns au détriment de la grande masse, nous avons les moyens de changer la donne. Et que gagnons-nous à ne pas réagir, à encaisser, jour après jour ? Une vie de plus en plus sordide, désespérante, notamment pour les plus jeunes ?

 

En attendant le soulèvement qui nous amènera à prendre les choses en mains, à cesser de croire que l’on peut changer notre sort en allant "bien" voter, ou que l’on ne peut pas le changer, saisissons-nous au moins de l’instrument du boycott contre cet Etat criminel, sanguinaire, terroriste.

 

Aujourd’hui, je traduirais donc ce message, ce SOS de chaque nuit, ce compte-rendu, symbole de la résistance palestinienne, qui jour après jour nous appelle à ne pas baisser les bras, à réagir face à cette terrible persécution du peuple palestinien qui dure depuis des décennies.

 

Il commence tous les jours par ces phrases :

 

"Tandis qu’avec l’occupation et le blocus, est un business normal pour Israel, nous devrions stopper tout business avec Israel !"

 

En Palestine Occupée

 

Le sionisme dans les faits

 

Le ratio quotidien de prélèvement israélien sur la vie, les membres, la liberté et les possessions palestiniennes"

 

Au cours des dernières 24 H : le 23 février (sans compter le bilan de ce matin)

 

- Khan Younis (sud de la bande de Gaza) : Israel ouvre le feu sur les fermes et maisons à proximité de la ligne verte

- un villageois assassiné près de Jérusalem

- incursion israélienne : récoltes rasées au bulldozer

- Raid sur le village de Qatanna : 2 garçons de 15 et 17 ans blessés

- Les troupes d’occupation détruisent un station essence

- les troupes israéliennes déracinent plus de 200 oliviers et ruent de coups un travailleur

- des soldats israéliens enlèvent un enfant de 14 ans

- Des colons jettent des pierres sur des maisons et tabassent leurs résidents

- des fanatiques sionistes mettent le feu à des véhicules dans un village

- Incursion de nuit et invasion de l’armée dans 17 villes et villages

- 3 attaques – 37 raids – 3 tabassés – 5 blessés.

- 12 palestiniens arrêtés – 15 gardés en détention - 92 restrictions de la liberté de circulation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents